Les vignes

Venez et touchez du doigt, le vigneron fier de son travail et de ses hommes. Soucieux des réalités économiques, il s’attache à produire un raisin de qualité en assurant le respect de l’environnement et du consommateur. Traçabilité et charte d’agriculture raisonnée sous-tendent alors ses projets de vie professionnelle.

Les vignes du Domaine de l’Arjolle

Venez et observez les lignes rigoureuses et la géométrie parfaite du vignoble permettant une mécanisation aisée sans occulter une attention particulière portée à chaque souche. Le travail du vigneron inscrit donc la vigne en contraste avec les lignes courbes de nos paysages.

Venez et découvrez la richesse de nos flores et faunes, préservées par une agriculture non extensive respectueuse de la propreté des cours d’eau et de la richesse écologique.

Venez et appréciez l'odeur de la terre retournée et l’odeur d’herbe coupée : le travail du sol en superficie (tonte d’enherbement) comme en profondeur (labour) est adapté à chaque type de sol et aux conditions climatiques. Les désherbants sont proscrits au profit du labour inter-cep, voire du labour manuel pour un travail plus fin ne nécessitant pas le passage d’appareils lourds et à combustible non renouvelable…

Venez et sentez la fleur de vigne aux arômes subtils et tenaces : période délicate de la formation de la grappe, la floraison est également le stade de toutes les attentions quant à la lutte contre les maladies de la vigne. Observations, comptages, et pressions environnementales sont les seules conditions à la construction d’un planning de traitement. Raisonner ces interventions, ne pas les rendre systématiques pour protéger l’environnement tout en produisant un raisin sain de tout parasite. Voilà quelles sont les préoccupations permanentes des associés du domaine de l’Arjolle depuis des décennies.

Venez et goûtez la diversité de nos raisins : des plus traditionnels (grenache, syrah) aux plus exotiques (zinfandel, carménère), en passant par ceux originaires d’autres régions viticoles françaises (chardonnay, sauvignon, viognier, muscat, cabernet, merlot). Le plaisir du vigneron est donc dans la diversité culturale résultant d’adéquations entre le sol, le climat et le cépage afin que chaque parcelle de vigne (plus de 60 !!) soit en équilibre productif.

Haut de page Haut de page